Posts Tagged planification des cultures

Saison 2015 au potager de la Gare

Une nouvelle saison au Potager de la Gare ! 

Du nouveau pour cette année, que nous espérons bien plus ensoleillée que les 2 dernières années ; les carrés du potager ont été remaniés et certains se sont transformés en rectangle pour faciliter la culture de certains légumes. Vous trouverez aussi de nouvelles expériences pour les associations de légumes, fleurs et aromates, et l’utilisation du polyacrylamide de potassium pour éviter, ou tout du moins limiter les arrosages.

Structure du potager

Exit les cailloux et les planches !

#potagerencarre #potagercarre #associationlégumes

Potager de la gare et association de légumes

Pratique mais pas pratique ! Outre l’aspect esthétique, leur seul atout était de ne pas avoir de terre colmatée sous les bottes en hiver. Mais à l’usage il était difficile de faire passer la brouette dans les allées, la terre et les mauvaises herbes s’immisçaient entre les planches et les graviers et les allées étaient finalement trop étroites… bref il était tant de changer. Les allées sont maintenant plus grande et attendent d’être recouvertes de pelouse pour un entretien à la tondeuse.

Implantation et planification des cultures

Les carrés ont aussi subit leur petite révolution.

#potagercarre #planchepotager

Implantation 2015 potager de la Gare

Apparition de 2 permacultures pour les pommes de terre et les melons. Les associations sont plus audacieuses et permettent le voisinage des légumes racines et fruits (tomates – poireaux), des légumes fruits et feuilles (melons – choux), des légumes graines et fruits (haricots – concombres)…Vous pouvez cependant retrouver l’ancienne implantation avec les fiches de culture ici : planche 1, planche 2 et planche 3

Les détails des cultures sont à suivre dans les prochains articles, alors restez connectés !

Polyacrylamide de potassium

Lors d’un précédent article je vous avais parlé du polyacrylamide de potassium utilisé en rétenteur d’eau. Mis en terre sous forme de gel au pied des plantes, il permet aux racines de venir étancher leur soif.

#polyacrylamide

Polyacrylamide de potassium – rétenteur d’eau

Sec, il se présente sous la même forme que le gros sel. Au contact de l’eau il absorbe jusqu’à 500 fois son volume en eau et se transforme en gel. Il peut ainsi être conservé à l’abri de la lumière. Le dosage varie selon la composition de l’eau : environ 7g pour 1l c’est très économique ! Le polyacrylamide de potassium a déjà montré ses effets dans certaines de mes jardinières les années précédentes alors cette année je le teste au potager à raison d’une poignée de gel pour chaque plant.

Nous sommes fin mai et la saison au potager de la Gare se présente plutôt bien, il reste encore quelques plants qui attendent sagement leur emplacement, alors en avant les plantations !!!

plants Potager de la Gare

plants Potager de la Gare

Laisser un commentaire

Potager début juin

Les semaines ensoleillées de mai ont été profitables au potager ; le cabanon est presque terminé et les légumes prennent place petit-à-petit.

J’ai apporté quelques modifications par rapport à ma planification initiale. L’échec des petits pois et les températures d’avril ont perturbé quelque peu l’implantation d’origine. De plus, certains légumes ne sont pas adaptés à la culture en petits carrés ; je  lui préfère, finalement, la culture en rectangle ou en ligne : implantation juin 2012.

Il reste pas mal de carrés vides, notamment sur la planche 2 B ; cela va me permettre d’ajouter des tomates et des radis, et de repiquer une seconde fois les poireaux cet été.

Planches 1

Les derniers épinards ont été récoltés et ont servis à la réalisation d’une délicieuse recette empruntée à Nicolas. Mes filles, après les grimaces incontournables du « Qu’est-ce qu’on mange ? – Une quiche au thon et aux épinards ! », l’ont finalement dévorée… nous aussi d’ailleurs ! Les carrés ont été nettoyés et recouverts par les déchets et les mauvaises herbes de la planche. J’espère que l’humidité sera profitable aux futurs semis.

Les choux rouges et brocolis, semés-maison, ont été repiqués. Quand aux haricots verts, ils sont sortis et ne se portent pas trop mal. Des plants de concombres et aubergine, achetés dans la jardinerie d’une amie « les jardins de Chabris » les ont rejoint  et j’ai ressemé des petits pois pour une récolte en septembre (on verra bien s’ils se montrent plus coopératifs que les premiers). Reste les betteraves à venir, et les plants de basilic qui se consolident en serre.

J’ai ajouté un plant de melon, qui normalement n’a rien à faire sur cette planche mais, au même titre que les concombres et aubergines, il se marie bien avec les haricots et les choux. Un plant de sarriette et de capucine sont venus leur tenir compagnie.

Planches 2

Les poireaux ont été repiqués comme les panais. Les carottes apparaissent et les semis et récoltes de radis se succèdent. Les salades sont superbes et nous ravitaillent régulièrement. L’ail est en bouton, les fleurs devraient s’épanouir d’ici quelques jours.

Les soucis (j’en ai éliminé une grande partie ressemés seuls) et les fraisiers commencent à fleurir et apportent une petite touche de couleur.

Planche 3

Les courgettes et melons ont fait leur apparition auprès des aubergines et déjà des fruits apparaissent. Le désherbage se fait plus rare ; mes apports réguliers en terreau ramenaient des herbes indésirables à plus en finir. Mais je crois que j’arrive enfin au bout. Ouf !

Un panier de poivron est venu complété le tableau dans les allées.

Planche pommes de terre

Le constat est sans appel : le paillis est vraiment, vraiment très efficace ; les plants font maintenant le triple des premiers et les fleurs apparaissent. Plus aucun entretien ! J’ai arrêté de les couvrir et ai butté les premiers plants, qui eux devront être surveillés. Dès que j’ai de quoi leur faire un paillis je ne vais pas m’en priver. Le lin prend de la hauteur et les œillets d’Inde sont venus en bordure.

Lasagne

Elle est recouverte de terreau et a diminuer de moitié en hauteur ; il est temps d’y planter les tomates. En attendant, les œillets d’Inde y ont pris place avec un pieds de capucine prêt de la bourrache.

Les abords

Le maïs pousse derrière la rocaille et la consoude devient un peu envahissante. Elle se mêle aux hémérocalles et aux oreilles de lapin. Les jachères profitent aussi du climat doux pour s’élever et les boutons commencent à pointer.

Laisser un commentaire

Ma planification des cultures

Compte-tenu des retours plutôt positifs sur ce sujet, j’ai créé un menu sur le côté à droite, « Ma planification » qui permet d’accéder directement aux fiches.

Vous pourrez toujours consulter l’article pour plus de détails.

Merci à tous !

Laisser un commentaire

Semis des petits pois

Cet article participe à l’événement « Le semis au défi ! », à l’initiative de du blog Le Jardin de Pascaline en partenariat avec Le Jardin des Blogs

Ouverture du bal

Les vacances d’hiver approchent et annoncent dans leur sillage le démarrage des semis au potager du Gîte de la Gare. Je vais une fois de plus ouvrir le bal avec les petits pois. Même si le potager est encore en chantier, j’ai préparé le mois dernier les planches pour les semis et plants de février et mars… l’esthétique n’y est pas mais l’opérationnel si !

Voici mes lutins du jardin qui vont encore être d’une grande aide cette année :

Lire le reste de cette entrée »

Comments (11)

Planification des cultures

Brainstorming…

Rien de telle, qu’une planification de culture, pour vous faire travailler les méninges !

J’ai décidé de repartir sur les mêmes bases que l’année précédente, en essayant d’optimiser les rotations au maximum. J’avais privilégié les essais, et il me restait pas mal de carrés inoccupés. Pour cette année j’ai vu les choses en grand, mois par mois  ! Vous trouverez ci-dessous le résultat de mon brainstorming. Lire le reste de cette entrée »

Comments (22)

%d blogueurs aiment cette page :