Nettoyage du potager

Si le potager était prêt en février, les précipitations permanentes des derniers mois ont fini par abolir tout mon travail de préparation. Une friche géante avait finalement pris lieu et place au potager. Il était grand temps de remédier à l’invasion, et le climat de ce week-end était plus que propice.

Potager début mai

Potager début mai

Le nettoyage a permis quelques découvertes plutôt très intéressantes. Ce que je pensais n’être que des mauvais herbes dans mes carrés de potager n’en étaient finalement pas ! L’apport régulier en déchets et débris végétaux sur les différentes planches (broyeur de végétaux) a permis à la terre de se charger en vers de terre (les petits-bonshommes-qui-travaillent-à-ma-place), et de réduire considérablement les mauvaises herbes. A la place, se sont ressemés dans les parcelles des salades feuilles de chêne à ne plus fournir, des myosotis, du persil (mais d’où vient-il ?), de la bourrache et plein de petites fleurs sauvages de saison que je ne saurais nommer. A ceux qui disent : « ce qui pousse en terre est le reflet de sa composition », je réponds : « mais vous avez raison ! »

Tout ce petit monde a protégé la terre d’une part, des agressions des fortes pluies, et d’autres part des coups de soleil un peu trop chauds qui craquellent la surface de la terre. Bon… il n’y en a pas eu beaucoup ces derniers mois ! Bilan des courses, des carrés remplis de terre bien meuble, facile à travailler. Enfin, qui auraient pu être facile à travailler si je n’avais pas du désherber à la main centimètre par centimètre à cause des plants de salades ressemés partout.

Terre noire et meuble garnie de déchets organiques

Terre noire et meuble garnie de déchets organiques

Ce n’était pas forcément le jour pour replanter les salades mais il fallait bien faire de la place aux autres légumes à venir. J’ai laissé celles de la lasagne, puisque la salade est une très bonne copine de Madame Tomate. Pour les autres planches, je les ai rassemblées sur les carrés « salade » et « mesclun » de ma planification. Le surplus a rempli quelques barquettes pour les amis jardiniers.

lasagne

Lasagne pour tomates

plants de salade et bourrache

plants de salade et bourrache

Faisons maintenant un petit tour du côté de la serre ; des semis de ricin et melon qui ont bien levé, accompagnés de plants de tomates, aubergines, choux, potimarrons, poivrons…

Serre

Serre

J’ai triché cette année, je suis allée à la jardinerie pour les plants de tomates, poivrons, aubergines et choux. Mais ils profitent superbement bien dans la serre.

Programme du mois en accord avec la lune

8 mai : semer les épinards

9 mai : semer les haricots et le maïs

12 mai : semer les carottes, les radis, les poireaux et les betteraves

13 mai : planter les pommes de terre

18 et 19 mai : planter les tomates, aubergines, piments et poivrons

29 mai : semer une autre séries de carottes,  radis et betteraves

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :