Potager début juin

Les semaines ensoleillées de mai ont été profitables au potager ; le cabanon est presque terminé et les légumes prennent place petit-à-petit.

J’ai apporté quelques modifications par rapport à ma planification initiale. L’échec des petits pois et les températures d’avril ont perturbé quelque peu l’implantation d’origine. De plus, certains légumes ne sont pas adaptés à la culture en petits carrés ; je  lui préfère, finalement, la culture en rectangle ou en ligne : implantation juin 2012.

Il reste pas mal de carrés vides, notamment sur la planche 2 B ; cela va me permettre d’ajouter des tomates et des radis, et de repiquer une seconde fois les poireaux cet été.

Planches 1

Les derniers épinards ont été récoltés et ont servis à la réalisation d’une délicieuse recette empruntée à Nicolas. Mes filles, après les grimaces incontournables du « Qu’est-ce qu’on mange ? – Une quiche au thon et aux épinards ! », l’ont finalement dévorée… nous aussi d’ailleurs ! Les carrés ont été nettoyés et recouverts par les déchets et les mauvaises herbes de la planche. J’espère que l’humidité sera profitable aux futurs semis.

Les choux rouges et brocolis, semés-maison, ont été repiqués. Quand aux haricots verts, ils sont sortis et ne se portent pas trop mal. Des plants de concombres et aubergine, achetés dans la jardinerie d’une amie « les jardins de Chabris » les ont rejoint  et j’ai ressemé des petits pois pour une récolte en septembre (on verra bien s’ils se montrent plus coopératifs que les premiers). Reste les betteraves à venir, et les plants de basilic qui se consolident en serre.

J’ai ajouté un plant de melon, qui normalement n’a rien à faire sur cette planche mais, au même titre que les concombres et aubergines, il se marie bien avec les haricots et les choux. Un plant de sarriette et de capucine sont venus leur tenir compagnie.

Planches 2

Les poireaux ont été repiqués comme les panais. Les carottes apparaissent et les semis et récoltes de radis se succèdent. Les salades sont superbes et nous ravitaillent régulièrement. L’ail est en bouton, les fleurs devraient s’épanouir d’ici quelques jours.

Les soucis (j’en ai éliminé une grande partie ressemés seuls) et les fraisiers commencent à fleurir et apportent une petite touche de couleur.

Planche 3

Les courgettes et melons ont fait leur apparition auprès des aubergines et déjà des fruits apparaissent. Le désherbage se fait plus rare ; mes apports réguliers en terreau ramenaient des herbes indésirables à plus en finir. Mais je crois que j’arrive enfin au bout. Ouf !

Un panier de poivron est venu complété le tableau dans les allées.

Planche pommes de terre

Le constat est sans appel : le paillis est vraiment, vraiment très efficace ; les plants font maintenant le triple des premiers et les fleurs apparaissent. Plus aucun entretien ! J’ai arrêté de les couvrir et ai butté les premiers plants, qui eux devront être surveillés. Dès que j’ai de quoi leur faire un paillis je ne vais pas m’en priver. Le lin prend de la hauteur et les œillets d’Inde sont venus en bordure.

Lasagne

Elle est recouverte de terreau et a diminuer de moitié en hauteur ; il est temps d’y planter les tomates. En attendant, les œillets d’Inde y ont pris place avec un pieds de capucine prêt de la bourrache.

Les abords

Le maïs pousse derrière la rocaille et la consoude devient un peu envahissante. Elle se mêle aux hémérocalles et aux oreilles de lapin. Les jachères profitent aussi du climat doux pour s’élever et les boutons commencent à pointer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :