Myosotis

Depuis des années, quand je vais chez ma grand-mère, je jalouse ses myosotis qui ornent les parterres de fleurs. Elles les repiquent très tôt de façon à ce que les petites fleurs bleues tapissent le bord de ses allées au tout début du printemps.

Les myosotis commencent à pointer le bout de leur nez un peu partout dans le jardin. Ils se ressèment seuls d’année en année, mais il faut être vigilant et ne pas les confondre avec les mauvaises herbes. J’ai mis un peu de temps à les reconnaître au début ; ils ont un feuillage fin et légèrement duveté. Je les trouve principalement dans mes parterres de fleurs ou aux abords entre les pierres.

Au potager

En plus, d’être très décoratifs, ils sont très utiles au potager ; ils attirent les insectes pollinisateurs sur les framboisiers et éloignent les vers. Ils peuvent être associés à la bourrache, aux soucis et à l’ail qui se plait particulièrement dans cet environnement.

Mon carré (rectangle) destiné aux framboisiers est prêt, et la lune descendante est placée sur un jour fleur ; j’ai donc décidé de les repiquer aujourd’hui, le jour de la fête des grands-mères, je n’ai trouvé de plus bel hommage ! J’ai hâte de voir le résultat et espère avoir fait aussi bien que ma grand-mère.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :