Semis des petits pois

Cet article participe à l’événement « Le semis au défi ! », à l’initiative de du blog Le Jardin de Pascaline en partenariat avec Le Jardin des Blogs

Ouverture du bal

Les vacances d’hiver approchent et annoncent dans leur sillage le démarrage des semis au potager du Gîte de la Gare. Je vais une fois de plus ouvrir le bal avec les petits pois. Même si le potager est encore en chantier, j’ai préparé le mois dernier les planches pour les semis et plants de février et mars… l’esthétique n’y est pas mais l’opérationnel si !

Voici mes lutins du jardin qui vont encore être d’une grande aide cette année :

Concernant l’emplacement dans les carrés, rien de plus facile cette année puisque tout le travail de préparation est déjà fait ; les récoltes de l’année dernière étant très satisfaisantes, je ne change rien à ma programmation ; il me suffit de consulter ma planification des cultures ; les petits pois rentrent dans la catégorie des légumes graines et sont donc sur les planches année 1 de ma rotation des cultures.

Le petit pois

Juste pour ma culture personnelle… et celle de ceux que ça intéresse ! On en retrouve des traces au néolithique entre 7500 et 5000 ans avant JC de la Grèce à l’Irak. Sa culture s’est étendue de l’ouest à l’est dans les millénaires qui ont suivi. Cette légumineuse bourrée de protéines, associée au blé, en a fait de tout temps, un élément indispensable à l’équilibre alimentaire. De nos jours, il est à tort, beaucoup plus utilisé comme un légume vert !

« Ma » culture

Pois Cash

Rien de plus simple. S’il est un légume facile à cultiver et qui demande peu de soin, en voici un bel exemple. J’ai adopté le pois cash ; une variété très précoce au grain vert foncé, sucré et d’excellente qualité gustative. La productivité est plutôt conséquente.

Semis les 27 ou 28 février, et les 15, 16 ou 17 mars.

Je le sème, en lune montante, en 2 fois pour étaler les récoltes ; une première fois dans la seconde quinzaine de février et une seconde fois dans la première quinzaine de mars, en respectant au maximum le calendrier lunaire. Ma première expérience date d’il y a 2 ans ; je les avais semés fin février, contre l’avis de bon nombre de jardiniers, et la neige avait recouvert les semis pendant plus d’une semaine. Je m’étais dis : « mais pourquoi tu n’as pas écouté les anciens ? quelle tête de mule je fais ! » Et bien non, bien m’en a pris ! Les plants ont pointé le bout de leur nez quinze petits jours après le semis ! Pas frileux !

1 graine tous les 2 cm

Je préfère semer en ligne sur toute la largeur d’une planche ; il s’étale donc sur 3 carrés à raison de 2 rangs et d’un petit pois tous les 2 cm. Je mets un grillage entre les 2 rangs pour que les petits pois s’accrochent et prennent de la hauteur. Ainsi les pigeons n’atteignent que ceux au sol… et bien oui il faut bien qu’elles mangent aussi ces petites bêtes, mais hors de question de leur laisser toute ma production !

En association avec les laitues et les radis

Ils sont très vite rejoints par les radis et les laitues. En général, je plante les salades qui lèvent seules dans le potager. En fin de récolte, je remplace les petits pois par des haricots verts… oui, oui, je sais je transgresse une règle importante ; ne pas faire suivre sur la même planche 2 légumes de la même famille. Ce sont des légumes qui apportent beaucoup à la terre et qui ne sont pas trop gourmands alors je triche un peu. Nul n’est parfait !

Peu de soin et peu d’arrosage

Ce qui est bien en semant tôt, c’est qu’il n’est pas nécessaire de désherber tout de suite ni d’arroser. La saison est encore très humide et les mauvaises herbes ne sont pas encore très invasives. Excepté, l’année dernière, ou nous n’avons pas eu une goute de pluie entre début mars et fin mai ; il a fallu palier au manque d’eau mais cela reste très exceptionnel et j’espère que cette année sera un peu plus standard. Un paillage en cas de sécheresse précoce suffit à garder un bon degré d’humidité.

Récolte mi mai

Les premières récoltent arrivent vers la mi-mai, soit tout juste 3 mois après les semis. Pas mal non ? Elles se terminent vers la mi-juin. Ce qui me laisse amplement le temps de planter ou semer autre chose comme les concombres ou les navets !

Rotation des cultures

Année 1 : février : petits pois ; mai : haricots verts ; juin : concombre et navets ; septembre mâche

Année 2 : légumes racines : ail, oignons, carottes, panais…

Année 3 : légumes fruits : melon, aubergine, piment… et moutarde en fin de saison pour nourrir la terre.

A table !

La première récolte est souvent faible mais le riz cantonnais s’y prête bien ! En pleine saison, je les aime cuisinés avec des petits oignons et des lardons et j’arrive même à en mettre en réserve au congélateur.

Publicités

11 commentaires »

  1. TRILLE JOSETTE said

    je m’en voudrais de ne pas participer. J’ai appris beaucoup de chose sur les petits pois…. Bisous de Josette

    • Dom said

      Je vous montrerai tout ça quand vous viendrez ! A bientôt

  2. Aurore said

    Je ne savais pas que tu maîtrisais autant l’art de la culture! Je me sens moins seul je pensais que le potager concernait plus les générations précédentes. Par contre tu es bien plus rigoureuse que moi par rapport au calendrier!! Alors bonne pousses !

    • Dom said

      Eh ! Moi non plus je ne savais pas que tu « potageais » ! Que fais-tu pousser ? Si tu veux on peut se faire des échanges de plans et de graines ?

  3. serpin said

    oh la la! bien plus en avance que moi! c est le repos total cest une catastrophe j ai encore rien fait! j ai beaucoup apprécié tout les renseignements de tes articles! ca me motive cette semaine il faut que j avance un peu! a bientôt la jardinière de la Gare!

  4. Cricri said

    Du bien beau travail de la part d’une jeunette. Félicitations et j’espère que la récolte sera bien bonne.

    • Dom said

      Merci Christian ! D’autant plus gratifiant puisque je sais que votre maison est adepte du potager ! Merci, merci !

  5. serpin said

    j ai balancer sur mon facebook!! on croise les doigts!!!!!

  6. serpin said

    ah oui simplement j ai pas avancé plus juste enlevé l herbe!! faut que je bêche!

  7. […] réussi à respecter mes objectifs de mars ; les petits pois, carottes d’été, panais, poireaux, épinards, laitues, soucis, œillets d’Inde, lin, […]

RSS feed for comments on this post · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :