Planification des cultures

Brainstorming…

Rien de telle, qu’une planification de culture, pour vous faire travailler les méninges !

J’ai décidé de repartir sur les mêmes bases que l’année précédente, en essayant d’optimiser les rotations au maximum. J’avais privilégié les essais, et il me restait pas mal de carrés inoccupés. Pour cette année j’ai vu les choses en grand, mois par mois  ! Vous trouverez ci-dessous le résultat de mon brainstorming.

Exemple sur 3 planches en juillet :

Du pain sur la « planche »

Je dispose de 6 planches de culture composées chacune de 9 carrés ; de quoi m’amuser me direz-vous ! Comme l’année passée, je réserve 2 planches pour les légumes « graine » et « feuille », 2 autres pour les légumes « racine » et 2 dernières pour les légumes « fruit ».

J’ajoute dans les carrés des légumes qui, parfois, n’appartiennent pas à la catégorie prévue. Je les appelle les légumes « exceptions ». Leur présence est un plus aux autres légumes… ou vis-versa !

Rotation : mais qui laisse sa place ?

Les légumes graines et feuilles laissent leur place aux légumes racines, qui laissent leur place aux légumes fruits, qui laissent eux-même leur place aux légumes graines et feuilles. Tout est donc naturellement programmé pour cette année !

En faisant une rotation sur 3 années, j’espère optimiser au maximum mes espaces et mon rendement.  Petit bémol ; ce rythme  me semble un tantinet soutenu, ce qui, je pense, à terme, m’obligera à mettre au repos certaines planches. J’ai encore trop peu d’expérience pour juger objectivement, alors attendons de voir…

La boucle est bouclée…

Sur les plans ci-joint, les mois de décembre des différentes planches correspondent sensiblement aux mois de janvier de la planche suivante :

– planche 1 décembre = planche 2 janvier

– planche 2 décembre = planche 3 janvier

– planche 3 décembre = planche 1 janvier

Planification de cette année

Planches 1 : légumes graines et légumes feuilles

Ces planches succèdent à celles des légumes fruits qui ont épuisé le sol. Les racines des soucis, semés aux pieds des tomates l’année passée, ont amélioré la structure du sol et l’ont assaini. La moutarde, semée comme engrais vert en fin de saison, a désinfecté le sol et va faciliter la fixation de l’azote.

Notre consommation des légumes de cette catégorie n’étant pas suffisante pour faire 4 planches, j’ai décidé de les associer. En plus de nettoyer la terre, les légumes graines (haricots, pois…) fixent l’azote au sol dont les légumes feuilles (épinards, choux, laitues…) ont particulièrement besoin.

Vous aurez compris que cette étape de la rotation est nécessaire pour régénérer le sol très appauvri.

Les légumes « exceptions » :

Concombre : de la famille des cucurbitacée, il se marie particulièrement bien avec les haricots, choux et pois mais par contre ne supporte pas les pommes-de-terre.

Betterave : de la famille des racines, elle ne s’entend pas avec les poireaux et les carottes ; elle leur préfère la compagnie des choux et des laitues. Mais attention à ne pas les mettre trop près des haricots qui ne sont pas non plus ses amis.

Navet : il n’apparaît qu’en juillet et est un bon légume de jonction entre 2 années (année 1 légume graine et feuille, année 2 légume racine) ; il sera récolté au fur et à mesure des besoins en fin de saison. De plus il s’accorde bien avec les laitues et les épinards.

Fraisier : Mais quelle idée me direz-vous ! C’est en prévision de l’année suivante ! En le repiquant en septembre, il aura tout l’hiver pour se préparer. Les poireaux et autres alliacées, qui l’accompagneront l’année suivante, évitent les moisissures. Il apprécie aussi la compagnie des carottes. Attention toutefois, à ne pas le mettre trop près des derniers choux de la saison.

Mes objectifs :

1 – Réitérer mes réussites : haricots, petits pois, laitues feuilles de chêne, concombre et choux rouges,

2 – Améliorer mes ratages : navets, betteraves, brocolis, fraisiers

3 – Incorporer des nouveaux : épinards, mâche

Plan en détail sur 12 mois  Planche 1

Planches 2 : légumes racines

Ces planches succèdent à celles des légumes graines et feuilles. On y retrouve les liliacées et ombellifères ; oignon, ail, échalote, carotte, poireau, radis, panais… Pour la plupart d’entre eux, on peut les laisser en place et les récolter au fur et à mesure des besoins très tard en fin de saison.

Je leur réserve donc 2 planches auxquelles j’ajoute du sable fin janvier. Eh oui ! pour s’enfoncer dans le sol, les racines ont besoin d’une terre bien aérée et facile à percée !

Les légumes « exceptions » :

Fraisier :  Les poireaux et autres alliacées, qui l’accompagne évitent les moisissures. Il apprécie aussi la compagnie des carottes.

Laitues : Elles se placent un peu partout et viennent boucher les carrés de ces planches.

Mes objectifs :

J’espère que cette année ma terre sera assez aérée ! les racines ont eu du mal à creuser l’année dernière.

A noter :

les radis semble ne pas apprécier la présence des panais à leur côté.

Les tomates : Pourtant en voisinage compatible avec les carottes, poireaux, ail et oignons, l’association n’a pas du tout été concluante.

Plan en détail sur 12 mois Planche 2

Planches 3 : légumes fruits

Ces planches succèdent à celles des légumes racines. On y retrouve, melons, aubergine, piment, poivron, tomates et courgettes. Ils sont très gourmands ; un apport en compost est nécessaire en début de saison.

Comme les carrés ne sont utilisables qu’à partir de fin mai-début juin,  je vais commencer en avril en semant les plantes utiles pour mon potager ; persil, capucine, œillets d’Inde et soucis ; ceci me laissera suffisamment de temps avant de les repiquer.

Très important ! En fin de saison, pensez à semer de l’engrais vert !

Les légumes « exceptions » :

Laitues : Ce sont les seules exceptions de la catégorie. Elles se placent un peu partout et viennent boucher les carrés de ces planches.

Mes objectifs :

Ma production de courgettes et de melons augmentent d’année en année, pour le bonheur de toute la famille. J’espère qu’il en sera de même cette année.

Il me faut fiabiliser ma production de poivron et de piment : les plans sont restés fragiles tout au long de la saison dernière.

Plan en détail sur 12 mois Planche 3

Conclusion

Je vous l’accorde, mes planifications de culture sont très, très, très ambitieuses… beaucoup trop pour être réalisables. Mais la motivation est là ! Je n’aurai pas trop de mes week-ends et vacances pour m’occuper de tout ce petit monde !

Fixons-nous un objectif global : réussir à augmenter de quelques unités ma production de l’année dernière et surtout prendre toujours autant de plaisir à voir évoluer mon potager !

 

Publicités

22 commentaires »

  1. Salut Dom,

    Tu as sacrément bien travaillé, il faut savoir être optimiste lorsque l’on planifie (quitte à rectifier un peu les ambitions au fur et à mesure). Juste une petite remarque sur ta planche de légumes fruits : je ne sais pas quelle est la dimension de tes carrés, mais je serais toi je ferais attention à ce que je mets au centre. Dans le premier, le melon risque de se sentir à l’étroit et ira empiéter sur les autres cases pour finir dans l’allée (C’est pourquoi ce n’est pas dérangeant sur les cases du bord). Dans l’autre même constat pour la courgette qui en plus d’être envahissante va peut-être manqué un peu de soleil au milieu des tomates.
    Bravo en tout cas pour ce super planning.

    Nicolas

    • Dom said

      Merci pour tes encouragements…
      Pour les melons je mets 5 pieds en tout, répartis sur l’ensemble de la planche. Une fois que 2 fruits apparaissent sur une même branche je la coupe au dessus de façon à ce que les fruits profitent bien, et j’installe un carreau de vieux carrelage au dessous de chaque melon pour garder un maximum de chaleur. Dans les 4 angles, je mets les aubergines, poivrons et potirons. Le résultat de l’année passée a été très concluant… Idem pour les courgettes ; 5 pieds répartis et des tomates en bordure de planche…La représentation sur schéma est difficile. Il faudrait que je coupe les planches en 16.

  2. […] il est grand temps de programmer les semis du mois de mars.  Et c’est tout simple quand la planification des cultures est déjà prête […]

  3. […] inspirée de ma planification des cultures et des calendriers lunaires proposés par Graines et plantes, Autour du potager, et […]

  4. […] besoin de préciser à nouveau mes inspirations : planification des cultures personnelle et calendriers lunaires de Graines et plantes, Autour du potager, et […]

  5. cunegonde said

    pourquoi ne peut on pas semer en ligne?
    Pourquoi ce quadrillage?

    • Dom said

      La méthode du potager en carré s’applique comme ça mais rien n’empêche d’adapter… La théorie est souvent facile mais la pratique un peu plus compliquée. Sur un de mes articles sur les semis mes filles sont en train de semer les petits pois en ligne dans le grand carré. Je trouvais plus pratique de faire comme ça. L’important c’est de partir d’une base et de l’adapter au gré de nos envies.

  6. chipie said

    Salut Dom,

    Merci beaucoup pour ces plans, je pense que cela va bien m’aider!
    Par contre, je pensais que le persil restait tout le temps sur une planche et n’en bougeait pas pour repartir l’année d’après. Idem pour les épinards car je pensais planter des perpétuels, idem pour les poireaux?Pourquoi les changes-tu de place?
    Egalement, arrives-tu à faire quelques conserves de haricots verts ou consommes-tu tout à la saison?
    Fais-tu des pomme de terre sur des planches à côtés?
    %Merci de m’éclairer!
    A plus

    • Dom said

      Salut Chipie !

      Ravie de voir que mes plans peuvent t’être utile… Pour le persil : dans le potager, les aromates me servent principalement à éloigner les petits insectes nuisibles aux bons développement de mes légumes ; c’est pour ça que je les change de place d’une année sur l’autre. Pour la consommation, j’ai un parterre réservé aux aromates devant ma cuisine. Si tu ne veux pas les changer de place, tu peux aussi en mettre dans des gros pots prêts de tes carrés… par contre il faut penser à un arrosage plus régulier.
      Pour les poireaux (année 2) : de manière générale j’évite de faire suivre les mêmes légumes d’une année sur l’autre, d’une part à cause de l’épuisement de la terre et d’autres part pour éviter que les insectes nuisibles s’installent. Ma récolte est souvent terminée en février, ce qui me permet de faire suivre les légumes fruits (année 3) sur ces planches.
      Pomme de terre et tomates : J’utilise 2 planches à part et j’intervertis les 2 légumes d’une année sur l’autre ; les tomates sont connues pour épuiser un maximum la terre, et les pommes de terre, pour la régénérer. Les épinards se mariant très bien avec ces 2 variétés, je te conseille d’en mettre en bout de chacune de ses planches, ce qui te permettra de les garder d’une année sur l’autre.
      Pour les haricots, on en consomme beaucoup en saison, en salade froide ou cuit ; j’arrive à en mettre au congélateur, mais je n’ai pas encore trouvée la méthode pour qu’ils ne soient pas gorgés d’eau ! Si tu as une idée…
      Je crois que j’ai fait le tour. Bon jardinage pour l’année prochaine !

  7. […] étant très satisfaisantes, je ne change rien à ma programmation ; il me suffit de consulter ma planification des cultures ; les petits pois rentrent dans la catégorie des légumes graines et sont donc sur les planches […]

  8. Je suis très heureuse d’avoir trouvé ici un exemple  » essayé et approuvé  » de planification des cultures pour potager en carré, car je trouve que ce n’est pas évident à organiser. Merci, je vais devoir moins me casser la tête cette année ! Pour ce qui est de la congélation des petits pois, j’ai entendu dire qu’il fallait les congeler crus, mais je n’ai pas encore eu l’occasion d’essayer.

    • Dom said

      Bonjour Delphine,

      Contente de savoir que mon brainstorming est utile à d’autres… je pioche beaucoup d’idées sur les blogs alors j’ai décidé de partager aussi depuis qqs années.
      Pour les petits pois je les congèle crus. Ensuite je les mets encore congelés directement dans l’eau bouillante et je les laisse légèrement croquants et bien verts. Le goût est incomparable… et mes filles adorent !
      Bon dimanche

  9. […] pourrez toujours consulter l’article pour plus de […]

  10. Small Axe Farm - Dominica said

    Merci bien pour ces tuyaux. Je fais de l’agriculture bio aux Antilles et pratique naturellement la rotation des cultures. J’aime bien ta maniere simple de presenter les choses. Je vais suivre ta methode de « planches » et carres.
    Peace and love,
    Nico

    • Dom said

      Aux Antilles ? Waouh, je t’envie !!!… et merci pour tes encouragements.

  11. lebrun Patrick said

    je suis nouveau dans le potager en carre et je ne comprends pas dans les plans la terminologie 2q ou 1q
    c’est vraiment super comme source d’informations pour commencer
    merci

    • Dom said

      Bonjour,

      Ravie de voir que mes planifications sont utiles à de nouveaux amateurs ! Pour le 1q et 2q, il s’agit tout simplement des quinzaines : première quinzaine du mois ou seconde quinzaine du mois. Dans nos régions, cela a parfois de l’importance notamment en mai ou il faut attendre les St de Glace. Bienvenue dans l’univers fascinant du potager en carré !

      • lebrun Patrick said

        merci c’est plus clair pour moi

  12. Ann Plenacoste said

    Bonjour,

    Merci pour ce partage – une aide si précieuse …. je me sens prête à ma lancer maintenant.
    Ann

  13. meynier said

    super !!! merci vraiment pour tous ces conseils précieux et les planifications…j’ai plus qu’à appliquer…c’est sympa car je me sentais un peu perdue avec toutes les infos glanées ça et là…au moins là tout est clair net et précis ….allez je m’y mets…dès que la pluie cessera 😉

  14. Annie said

    Voilà une planification qui synthétise bien tôt ce que j’ai pu lire jusque là. Je n’ai pas encore le jardin et ne pourrai m’y mettre sérieusement qu’au printemps, je commencerai doucement mais avec de bonne bases! merci encore pour le partage.

    • Dom said

      Merci à vous pour votre visite au Potager de la Gare !!!

RSS feed for comments on this post · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :